Bachelier en Management du Tourisme et des Loisirs Economique

Véritable industrie à part entière, le tourisme représente un secteur important de l’économie mondiale et européenne. Pour la région wallonne, ce domaine d’activités ne représente pas moins de 60.000 emplois directs ou indirects et il devrait continuer à croître dans les années à venir, notamment sous l’effet d’une forte demande nationale et européenne.

Le bachelier en management du tourisme occupe un poste à responsabilité dans toute structure touristique ou liée aux activités touristiques et de loisirs. Il exerce une fonction de coordination, de conseil et d’encadrement. Il participe à la création de nouveaux produits ou services et met en œuvre leur commercialisation. Il collabore au développement de sites, infrastructures et territoires touristiques tout en veillant à leurs impacts économiques, sociaux et environnementaux.

Ses activités l’amènent à travailler dans toute entreprise, organisation ou service public à l’échelle locale, régionale, nationale ou internationale, aussi bien en Belgique qu’à l’étranger, pour tout type et toute forme de tourisme. Il peut aussi travailler comme indépendant et créer sa propre entreprise.

 

La première année d’étude vise à doter les étudiants des connaissances essentielles à la compréhension du secteur touristique et du monde dans lequel il se développe (sous ses aspects socio-économiques, géographiques ou patrimoniaux). Les deuxième et troisième années sont plus orientées vers le développement de compétences pratiques comme la création de produits touristiques, la mise en valeur du patrimoine, le diagnostic territorial, ou encore la maîtrise d’outils marketing, financiers et numériques utiles à l’exploitation d’organisations touristiques. 

Les compétences relationnelles et les aptitudes à communiquer dans des langues étrangères sont essentielles et travaillées tout le long de la formation.

Dès la première année, la formation pratique est assurée par des activités de formation professionnelle intra et extra-muros, voyages d’études en Belgique et à l’étranger, conférences, stages en entreprise, etc. Ce bachelier de trois ans se concrétise par l’écriture d'un travail de fin d'études valorisant la capacité de l’étudiant à apporter une réponse réfléchie, concrète et concise à une question relative au domaine touristique. Elles intègrent les préoccupations du développement durable.